7 conseils de chef étoilé pour bien choisir ses couteaux en céramique (+ le meilleur de 2019)

Quand on choisit les ustensiles de cuisine, on se fie tout d’abord à la tendance et ensuite, on fait la comparaison en ligne. Mais à chacun ses besoins et ces habitudes les couteaux sont des nécessités de la cuisine dont le choix doit être bien argumenté. Voici les conseils d’un expert pour le couteau en céramique.

Les atouts d’une céramique

La céramique a dépassé tous les autres matériels de qualité de la cuisine auparavant. Elle passe dans les premières loges, la céramique est l’atout de la cuisine. Mais en y jetant un coup d’œil aux ustensiles de cuisine, tout a été modernisé.On constate peu des matériels en fer, ou en aluminium, mais beaucoup d’inox et un peu d’accessoires en cuivre, mais également une bonne touche en céramique de séries de couteaux bien distingués. En effet, on ne loupe pas une cuisine de luxe pour sa préférence en matière céramique.

Un couteau en harmonie avec les autres ustensiles

Une cuisine qui ne dispose pas de couteau n’en est pas une. On peut même changer notre manière de vivre et manger les insectes comestibles, mais même cette grande tarentule croustillante a besoin d’un couteau, et pour ne rien rater, on passe au couteau en céramique. Ce roi de la coupe vous offre plusieurs qualités dont voici par ici ce qu’en pensent les experts.

Choisir un couteau bien affiné

Pour ce couteau en céramique, la qualité de la fabrication est parfaite. Un œuvre d’art qui dépasse la réalité, mais ceux-ci restent des produits de phare incontestables. Il y a différents types de couteau, mais c’est à vous de choisir celui qui vous mettra à votre aise.

On choisit une belle manche

Un couteau bien taillé avec une lame qui s’étire jusqu’à la manche sera l’idéal. En fait, si le couteau est mal équilibré dont la lame très lourde et la manche légère, vous serez obligés de compenser ce poids en exerçant de la force pour la coupe. A la fin, cette cuisine vous fatigue et qui ne vous motive pas du tout.

On vérifie l’épaisseur de la lame

Si c’est un couteau que vous utilisez habituellement à la cuisine, il est important que la lame puisse être aussi fine. Bien sûr, tout dépend de ce que vous allez couper, mais cette lame trop grosse n’offrira pas une belle texture de coupe et donc, les morceaux ne seront pas identiques. De cette manière, les lames très fines du couteau passent sur tous les aliments, donc un produit multi-usage. Cette épaisseur fait également de l’effet pour la résistance de coupe, vu que la norme est de 2cm. De cela, le couteau reste flexible et il ne se casse pas. Son bout est un peu arrondi pour sculpter les aliments à en donner une belle forme.

La taille de la manche

Un couteau que vous ne matez pas vous sera inutile à la cuisine. Vous n’êtes pas là pour couper des bois, mais pour couper les aliments. Donc, la manche sera le prolongement de votre main, c’est-à-dire maniable et légère. Une prise en main rassurant pour un cuisiner qui sait ce qu’il fait. Ce couteau devra vous mettre à l’aise, même avec une main mouillée, la manche ne glisse pas et ne tourne pas dans la main.

Un couteau conçu avec un bon matériel

Voilà pourquoi on choisit la céramique, parce qu’elle résiste à la chaleur. Il faut bien préciser que l’on peut couper du repas très chaud, car la manche ne se fonde pas avec la lame. Les couteaux en céramiques résistent longtemps dans la chaleur, mais ils sont conducteurs de la chaleur, donc il faut un torchon pour le faire sortir de là.

Enfin, le prix de couteau céramique

C’est le point essentiel qu’il ne faut pas négliger et s’il le faut, vous devriez faire une petite comparaison de prix pour voir ce que proposent les fabricants.

A la liste de meilleures marques de couteaux céramique, on a le Kyocera qui est une marque japonaise, le Kitchen Artist, et enfin,les couteaux céramiques de Ballery.